levels levels levels difficulty difficulty difficulty cout cout < cout lesson tuto surfer link instagram tumblr twitter facebook pen profile amenagement-littoral calendar changements-climatiques cours dechets-aquatiques illustration lesson lexique share patrimoine-vagues plus qualite-eau quiz ressource surf-et-patrimoine text tick video watch fullscreen mask mask-show credits down-arrow close heart code arrow-right file transport-marine zoom reload-alt

La Laisse de Mer

Junior Marine Litter 5 min

La laisse de mer : C’est ce que l’Océan laisse sur la plage après une marée haute. Elle contient des débris d'origine naturelle  (algues , coquillages, bois, restes d’animaux) et des déchets d'origine humaine (coton tige, bouteilles plastiques, filet de pêche ...)

La composition de la laisse de mer

La laisse de mer est composée essentiellement de débris naturels et humains déposés par la mer et qui s'accumulent sur la plage au fil des marées. Ces débris peuvent être d'origine naturels (algues, bois, oeufs de sèche, carcasse de crabes ...) ... ou d'origine humaine (coton-tige, bouteilles plastique, canette en aluminium, morceaux de filets de pêche ...). 

La Laisse de Mer : a quoi ça sert ?

La laisse de mer est la base de la chaîne alimentaire de l’écosystème de la plage, car elle contient également des bactéries qui nourrissent la plage en transformant la matière organique. De nombreuses petites bêtes profitent de cet espace qui leur apporte nourriture et protection, comme les puces de mer ou les crabes. Les restes des grandes marées peuvent même servir de lieu de nidification pour certaines espèces d’oiseaux (par exemple pour le Gravelot à collier interrompu). La laisse de mer est donc naturelle et n’est pas de la pollution.


Les problème des déchets marins

Lorsque des déchets produits par l’Homme se retrouvent en mer, ils sont rapportés sur les plages par les courants marins et se retrouvent dans la laisse de mer. On y trouve ainsi des sacs plastique, des billes de plastique, des plaques d’hydrocarbures, des filets de pêche et divers autres débris. Le nettoyage mécanique avec les cribleuses permet d’enlever les déchets et rend les plages «propres ». Mais il détruit également la laisse de mer, mettant alors en danger l’écosystème entier. Une plage «propre » n’est alors pas une plage « vivante » ! Il convient de pratiquer un ramassage sélectif, manuel, afin de laisser les déchets naturels et ne ramasser que les déchets d’origine humaine.


Activités et Laisse de mer

Conserver la laisse de mer : ne pas ramasser les déchets naturels (algues, bois, coquillages...). Ne rien jeter dans la nature, en montagne, dans les cours d’eau, sur les plages, en ville, dans les toilettes... Participer à des actions de nettoyages de plage, comme les « Initiatives Océanes » organisées par Surfrider Foundation Europe tous les premiers week-ends de printemps.


La laisse de mer en vidéo

Related content